Livraison offerte à partir de 49€ en France métropolitaine

Quelles sont les phases de développement de l’enfant selon Montessori ?

quelles-sont-les-phases-de-developpement-de-lenfant-selon-montessori

Les phases du développement de l'enfant sont au cœur de la méthode Montessori. Les maîtriser permet donc d'apporter des réponses précises aux besoins de l'enfant pour qu'il puisse bien grandir.

Parce que chaque enfant est unique en son genre, il doit bénéficier d'une éducation qui lui ressemble. C'est tout l'objectif des jeux Montessori et de la méthode qui a été développée par sa mère fondatrice, Maria Montessori. Mais comment l'enfant se développe-t-il dans la pédagogie Montessori ?

Pour le comprendre, la méthode en question s'est donc penchée sur les différentes phases du développement des petits. Identifier et maîtriser ces phases devrait permettre de proposer une éducation prenant en compte les spécificités de chaque enfant. Il existe, au total, quatre phases :

  • La petite enfance entre 0 et 6 ans, qui renvoie à l'âge de la conscience du moi
  • L'enfance entre 6 et 12 ans, qui renvoie à l'âge moral
  • L'adolescence entre 12 et 18 ans, qui renvoie à l'âge social
  • La maturité entre 18 et 24 ans, qui renvoie à l'âge politique

Aux yeux de Maria Montessori, la croissance de l'enfant n'est pas linéaire : c'est plutôt un cycle de transformations. La méthode parle même de métamorphoses, voire d'une nouvelle naissance. Les deux premières phases, à savoir l'enfance et l'adolescence, sont les étapes clés du développement de l'enfant. Explications.

Phase de la petite enfance entre 0 à 6 ans : la construction de la personnalité

C'est une période sensible et cruciale dans le développement de l'enfant. "Le petit, sorti du ventre de sa mère, n'est pas encore détaché", avait dit Maria Montessori dans son livre L'esprit absorbant de l'enfant.

Durant cette phase, l'enfant commence à se construire en tant qu'une personne à part entière. Il y développe son identité et acquiert son propre "moi". D'ailleurs, c'est entre 2 et 3 ans qu'il commence à parler en employant le "je".

"L'esprit absorbant"

Dans son bouquin, la mère fondatrice de la pédagogie Montessori considère que le bébé est l'artisan de son propre développement. Son principal outil de travail : son esprit absorbant.

À travers ce dernier, l'individu en construction va absorber tout ce qui l'entoure. C'est grâce à cet état d'esprit qu'il va parvenir à gagner en expérience et à assimiler de nouvelles connaissances.

L'émergence de la conscience

Dans ce même contexte, l'enfant va aussi pouvoir assimiler les notions qui lui permettront d'atteindre l'état d'abstraction. C'est alors qu'il commence à disposer de sa propre conscience, et ce dès l'âge de 3 ans.

Tout au long de ce processus, l'enfant va bâtir sa personnalité sur la base de ce que son environnement lui a donné ou retiré.

Les caractéristiques à retenir de la petite enfance

S'il faut résumer la phase du développement entre 0 et 6 ans selon Montessori, voici ce que vous devez retenir :

  • L'importance de l'esprit absorbant pour absorber et assimiler de nouvelles connaissances
  • La prise de conscience de son propre "moi"
  • La découverte sensorielle
  • L'observation passionnée de l'environnement (c'est quoi ? qu'est-ce que c'est ? comment ça marche ?)
  • Le développement du langage
  • Grandir pour acquérir une indépendance progressive et développer sa propre volonté

Il faut souligner que les jeux Montessori seront indispensables pour achever cette phase clé de la vie d'un enfant. Ils lui permettront de développer sa motricité conformément à la pédagogie Montessori. D'ailleurs, nous vous invitons à consulter notre catalogue de jouets Montessori disponible dans notre boutique du Paradis du Jouet.

Phase de l'enfance entre 6 à 12 ans : "je veux penser, donc je veux être"

L'enfant entre, à présent, dans une nouvelle phase de développement tout aussi importante selon Maria Montessori. Entre 6 et 12 ans, selon la pédagogie, le bout de chou va passer de l'esprit absorbant à ce que l'on appelle l'esprit comprenant. On peut reprendre, ici, la célèbre formule de René Descartes, "je pense, donc je suis". Avec l'enfant, elle devient donc "je veux penser, donc je veux être".

Concrètement, selon Maria Montessori, cette phase de développement est connue pour les nombreuses questions posées par l'enfant. Il s'agit, également, d'une phase de construction sur 5 niveaux.

Sur le plan social

Le bambin, sur ce plan, commence à agir en tant que membre d'une société. Dans cette optique, il va faire en sorte de tisser des liens avec d'autres membres, qu'ils soient adultes ou non. Il va particulièrement chercher la compagnie de ses amis.

Sur le plan moral

Ici, l'enfant va acquérir, petit à petit, la conscience et la morale qui lui permettront de vivre en société. Dans ce contexte, il va acquérir le sens de la Justice et apprendre à faire la différence entre le bien et le mal. Il va également s'interroger sur ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas.

Sur le plan de l'imagination

Durant la phase entre 6 et 12 ans, L'imagination de l'enfant est débordante. Il va développer sa créativité. Les jouets Montessori l’aideront énormément à la développer davantage.

Sur le plan culturel

Sur ce plan, l'influence de la société est énorme. L'enfant va assimiler la culture que l'on lui enseignera. Il apprendra, par la même occasion, les valeurs et ce que le sociologue Pierre Bourdieu appelle "l'habitus". Ce sont les pratiques et habitudes propres à une culture donnée.

Sur le plan intellectuel

Ici, selon Montessori, le bambin va s'intéresser aux sujets qui lui permettront de développer ses capacités intellectuelles. Cela s'inscrit dans l'optique de l'affirmation du "je" et au passage au "nous". Avec son "moi" enfin construit, l'enfant va donc se tourner vers ce "nous", à savoir la société. Maria Montessori l'appelle donc le "nouveau-né social".

Les caractéristiques à retenir de l'enfance

Voici, pour résumer, ce qu'il faut retenir de la phase de l'enfance entre 6 et 12 ans selon Montessori :

  • Le développement de la conscience et de l'appartenance sociale
  • L'enfant éprouve le besoin de vivre en société
  • Le développement de l'imagination et de la créativité

Phase de l'adolescence entre 12 et 18 ans : la période des transformations physiques et mentales

Cette phase, selon Maria Montessori, ne manque pas d'importance. Elle est caractérisée par les nombreuses transformations physiques et mentales que l'enfant va vivre. Ces dernières interviennent après avoir assimilé les valeurs et la culture de la société.

L'adolescent va commencer à s'affirmer davantage, ce qui risque de faire émerger des conflits. En effet, en fonction de son caractère, il va vouloir se distinguer et contester certaines règles qu'il a apprises durant les deux précédentes phases de son développement. Ce sera aussi l'heure de faire ses choix pour son avenir et pour son être.

Des possibles conflits et une volonté d'indépendance

L'adolescence, comme nous le savons, est une période marquée par des conflits et des désaccords entre les générations. Donc, en l'occurrence, entre les parents et l’enfant. Celui-ci, conscient qu'il est en train de grandir, voudra également acquérir une certaine indépendance et développer son autonomie. Il manifeste, aussi, un besoin croissant de liberté.

Les caractéristiques à retenir de l'adolescence

Voici ce qu'il faut retenir de cette période du développement de l'enfant selon Montessori :

  • Les changements physiques et mentaux notables
  • Le besoin de s'affirmer et d'exprimer sa volonté
  • Le besoin d'indépendance
  • Le besoin de liberté
  • Les risques de conflits et de désaccords relatifs à ce qui a été assimilé durant les deux précédentes phases

Phase de la maturité entre 18 et 24 ans : vers la vie d'adulte

C'est la phase finale du développement de l'enfant selon Montessori. C'est l'âge de maturité où l'enfant, devenu désormais un jeune adulte, va devoir prendre des décisions capitales pour son avenir (études, travail, relations…).

Il va également devoir s'accommoder à la vie en société et maîtriser les conflits ayant marqué la précédente phase de son développement, à savoir l'adolescence.

L'école de la vie

Même durant cette phase, l'apprentissage se poursuit et il peut être inconscient. Outre le lycée, la fac, le travail ou tout autre établissement éducatif, le jeune adulte a fait son entrée officielle dans la grande école de la vie.

Dans cette optique, grâce à ses relations, à son apprentissage et à ses expériences, il va acquérir, peu à peu, sa maturité. Maria Montessori parle aussi de l'âge politique.

L'épanouissement, les responsabilités, les voyages…

L'âge de la maturité est également caractérisé par la volonté d'épanouissement. Le jeune, à ce stade, se penche davantage sur son esprit. Les voyages, les sorties régulières et les contacts vont contribuer à forger cet esprit.

Nous vous recommandons ces autres pages

Nos derniers articles

Guide des jeux Montessori

Les bienfaits de la pédagogie Montessori sur les enfants

Où jouer aux jeux Montessori dans la maison ?

Comment ranger les jeux Montessori après avoir joué ?

Comment créer une salle de jeux Montessori ?

La rotation des jeux Montessori

Ces produits pourraient vous interesser

Banc à Marteler

Boulier Montessori

Kit de construction – Pastel

Arc-en-ciel en bois XXL

Circuit de motricité “Safari”

Puzzle Montessori – Logisteck

paradis du jouet logo
Inscrivez-vous à la newsletter & recevez -10 % sur votre première commande

Profitez-en !