periode_sensible

Les Périodes Sensibles selon Maria Montessori (de la naissance à 6 ans)

Maria Montessori a découvert que les enfants traversent une série de périodes sensibles. Au cours de ces périodes sensibles, les enfants sont particulièrement attirés par certaines compétences de développement. Non seulement ils s’y intéressent, mais ils les apprennent avec facilité.
En comprenant dans quelle(s) période(s) sensible(s) se trouve notre enfant, nous pouvons mieux préparer notre environnement à répondre à ses besoins. Bien que nous ayons répertorié ici les périodes sensibles Montessori les plus courantes, cette liste ne se veut pas exhaustive. Les âges indiqués sont des moyennes, n’oubliez pas de suivre votre enfant individuellement.

Langage (de la naissance à 6 ans)

Les activités à soutenir : utilisation d’un langage riche, langage des signes, lire, parler avec les enfants, travail d’association.
“L’enfant doit naître sans langage du tout pour qu’il puisse s’approprier le langage de son environnement. C’est le travail des deux premières années de la vie – s’approprier un langage complet.” Maria Montessori, Les conférences de Londres de 1946

Lecture (de 3 à 5 ans et demi)

Des activités à soutenir : la lecture, les jeux de sons, l’apprentissage des sons phonétiques des lettres au lieu des noms, la modélisation de la lecture, l’apprentissage de l’écriture.
“L’expérience m’a appris à faire une distinction nette entre la lecture et l’écriture, et elle a montré aux hommes que les deux actes ne doivent pas nécessairement être absolument contemporains. Notre expérience, cependant, a montré que l’écriture précède la lecture… par lecture, j’entends l’interprétation d’une idée au moyen de symboles graphiques.” Maria Montessori, La découverte de l’enfant

Écriture (de 3 ans et demi à 4 ans et demi)

Des activités à soutenir : travail de motricité fine, vie pratique, divers supports artistiques, inserts métalliques,
modelage de l’écriture.
“L’écriture se développe facilement et spontanément chez le petit enfant de la même manière que la parole.” “Mais dans notre système, les petits enfants acquièrent une main exercée et prête à écrire”.
Maria Montessori, La découverte de l’enfant

Affiner les sens (de la naissance à 5 ans)

Activités à soutenir : offrir des expériences sensorielles riches, des matériaux qui isolent chaque sens, utiliser un langage riche (petit, plus petit, plus petit), jouer dans la nature.
“Ce qu’il ressent peut être appelé, de manière non inappropriée, un amour pour son environnement. Les premiers organes qui commencent à fonctionner sont les organes sensoriels et l’enfant normal absorbe tout, sans encore distinguer le son du son, l’objet de l’objet ; il prend d’abord le monde, puis l’analyse”.
Maria Montessori, L’éducation pour un monde nouveau

Mouvement (de la naissance à 4 ans et demi)

Activités à soutenir : jouer à l’extérieur, éviter les contenants restrictifs, les travaux lourds, transport de matériaux, travaux pratiques.
“Il y a du mouvement dans toutes nos leçons – mais c’est un mouvement contrôlé, car les enfants travaillent toujours à la maîtrise d’un ensemble de mouvements. Par conséquent, ils se comportent de la manière active naturelle aux enfants et apprennent en même temps.”
Maria Montessori s’adresse aux parents

Ordre (de 1 à 5 ans)

Activités à soutenir : suivre une routine quotidienne, désencombrer son environnement, organiser le matériel Montessori dans des plateaux/paniers, montrer comment ranger le matériel.
“Lorsqu’un objet n’est pas à sa place, c’est l’enfant qui le perçoit et entreprend de le remettre à sa place. Un enfant de cet âge remarque le manque d’ordre dans les moindres détails qui échappent à l’attention des adultes et même des enfants plus âgés.”
Maria Montessori, Le secret de l’enfance

Petits objets (de 1 à 3 ans)

Des activités à soutenir : associer/trier les petits objets, jouer avec les objets linguistiques, donner une petite poubelle, jouer dans la nature, permettre à l’enfant d’explorer de petits objets.
“Mais le travail des petites mains qui sont les balbutiements d’un homme au travail nécessite des “incitations à l’activité” sous forme d’objets qui correspondent à son désir de travailler… Parfois, de très petits enfants, dans un environnement approprié, développent une habileté et une exactitude dans leur travail qui ne peut que nous surprendre.”
Maria Montessori, Le secret de l’enfance

L’apprentissage de la propreté (de 1 à 3 ans)

Activités à soutenir : ajouter un petit pot, essayer de changer les couches debout, impliquer l’enfant dans le processus de changement de couches et de toilettes, rendre les vêtements accessibles, créer une routine autour des toilettes.
“Il veut agir de son propre chef… s’habiller et se déshabiller lui-même, et cela n’est pas dû à une quelconque suggestion de notre part. Ses impulsions sont si énergiques que notre réaction habituelle est de les contrôler. Mais, en faisant cela, nous ne contrôlons pas vraiment l’enfant, mais la nature elle-même… et il obéit aux lois de la nature une à une”.
Maria Montessori, L’esprit absorbant

Politesse et bonnes manières (de 2 ans et demi à 5 ans)

Activités à soutenir : leçons pratiques sur les normes sociales comme se moucher, serrer la main, saluer les autres, se déplacer dans la maison, etc., modélisation des bonnes manières.
“L’enfant doit acquérir les coutumes qui prévalent dans son milieu. C’est pourquoi il doit avoir l’occasion de s’y exercer. Il ne suffit pas qu’il voie ce que font les autres.”
Maria Montessori, La découverte de l’enfant

Musique (de 2 à 6 ans)

Des activités à soutenir : chanter des chansons, fournir de vrais instruments, écouter une variété de musique, profiter des opportunités musicales de la vie réelle.
“Comme il est touchant que l’homme ait cet instinct, cette joie et ce sentiment pour la musique. À travers les petits enfants, ces choses, l’art et la musique, restent pour toujours avec l’humanité.”
Maria Montessori, Les 1946

Mathématiques (de 4 à 6 ans)

Des activités à soutenir : compter les objets du quotidien, utiliser des matériaux concrets
pour introduire des concepts, jouer avec des motifs, des tailles et des formes, introduire des formes géométriques.
“Chez nos petits enfants, les preuves d’un penchant pour les mathématiques se manifestent de nombreuses manières frappantes et spontanées.”
Maria Montessori, L’esprit absorbant

paradis du jouet logo
Inscrivez-vous à la newsletter & recevez -10 % sur votre première commande

Profitez-en !