glossaire-de-la-pedagogie-montessori

Glossaire de la pédagogie Montessori

A comme autonomie, autocorrection, apprentissage, âge, activités, AMI/AMF, ado, adultes… B comme bois, bienveillance, boulier… C comme confiance en soi, concentration, D comme développement… E bien évidemment comme enfant, mais aussi expérience, environnement, esprit absorbant, école Montessori… M pour Maria, Montessori, méthode… J comme Jeux, L comme libre choix, livres… P comme pédagogie, périodes sensibles, parents… la liste associée à la méthode Montessori est très longue ! Nous avons sélectionné pour vous les termes, concepts ou expressions les plus emblématiques ou représentatifs. Qu'est-ce que la pédagogie Montessori ? Qui est Maria Montessori ? Pour avoir les réponses à toutes vos questions, suivez l’alphabet…

A comme autonomie, autocorrection…

  • Autonomie : c’est l’un des fondements de la méthode Maria Montessori. Elle estime que l’enfant est doté de capacités d’auto-apprentissage. L’enfant doit avancer par lui-même dès le plus jeune âge, c’est même la condition sine qua non pour qu’il grandisse et devienne un adulte équilibré.
  • Autocorrection : c’est la base des jeux et des activités Montessori. Maria Montessori disait d’ailleurs que "toute aide inutile est une entrave au développement de l’enfant." Pour ce faire, elle leur donne les clés afin qu’ils deviennent acteurs de leur progression.
  • Association Montessori Internationale (AMI) créée en 1929 par Maria Montessori elle-même pour développer son réseau d’éducation et ses jeux dans le monde. L’AMI continue à veiller au bon déploiement de la méthode. En France c’est l’AMF, affiliée à l’AMI qui œuvre depuis 1950 à la promotion de la philosophie.

B comme bois, bienveillance, boulier…

  • Bienveillance : c’est la qualité demandée aux parents comme aux éducateurs. L’objectif est que l’enfant soit placé dans une ambiance lui permettant de s’épanouir et de grandir sereinement.
  • Bois garanti 100 % certifié FSC® : c’est la matière dans laquelle sont conçus la plupart des jeux Montessori. Une matière noble, vivante, et esthétique qui apporte des émotions positives et facilite l’éveil.
  • Boulier : c’est l’un des outils emblématiques de la méthode. Il permet à l’enfant d’apprendre à compter et les bases du calcul mental.

C comme confiance en soi, concentration

  • La confiance en soi est l’une des forces primordiales travaillées par la méthode. L’environnement Montessori est imaginé pour que chaque enfant puisse se construire et se sentir bien dans sa peau. L’enjeu est de booster sa confiance à chaque période sensible de son existence afin qu’il devienne un adulte responsable et équilibré.
  • Concentration dès le plus jeune âge. "Quand le sujet l'intéresse, l'enfant est capable d'une grande concentration." Maria Montessori la place au premier plan et ses activités sont conçues pour que l’enfant apprenne mieux tout naturellement.

D comme développement

Le développement de l’enfant passe par des activités spécifiques et un environnement adapté. C’est tout l’enjeu de la méthode Montessori qui vise à guider l’enfant pour l’aider à grandir et à acquérir des compétences.

E comme enfant, esprit absorbant, école Montessori, éveil des sens, épanouissement…

  • Enfant : c’est la raison d’exister de la pédagogie éducative Montessori.
  • Esprit absorbant. Ce concept lié aux périodes sensibles est fondamental. L’enfant ultra-réceptif à certains apprentissages pendant certaines périodes de sa vie peut acquérir de nombreuses compétences très rapidement et sans effort (mimétisme, imprégnation…).
  • École Montessori : qui dispense une éducation Montessori. Plusieurs âges se côtoient dans une même classe afin de favoriser les échanges et l’observation. Contrairement au système éducatif classique, l’environnement y est propice à la découverte et à l’épanouissement.
  • Expérimentations choisies pour développer la curiosité de l’enfant et leur donner le désir d’apprendre. La méthode préconise de leur laisser le choix des activités parmi une gamme de propositions bien pensées.
  • Éveil des 5 sens. L’éveil sensoriel commence dès la naissance et se poursuit tout au long de la vie avec des activités adaptées.
  • Épanouissement de l’enfant : c’est l’un des objectifs de la méthode avec l’éducation à la paix. L’enjeu final étant toujours d’en faire des adultes équilibrés et heureux.

I Italie, ISMM

  • Italie, c’est le pays de naissance de Maria Montessori, celui dans lequel elle a réalisé ses premières observations et élaboré les bases de sa pédagogie. Le 1er environnement Montessori a été ouvert par la Docteure elle-même dans l’une des "Case dei Bambini" (San Lorenzo, Rome, 1907).
  • Institut Supérieur Maria Montessori (ISMM) est le centre agréé par l’AMI créé en 1998 pour former et guider les éducateurs et assistants Montessori.

J comme Jeux

Les jeux sont les supports d’apprentissage imaginés par Maria Montessori et de véritables outils d’aide au développement de l’enfant. Chacun répond à la problématique d’un âge ou d’une période sensible et permet d’acquérir des connaissances et compétences en s’amusant (puzzle, hochet…). Ils touchent la vie pratique, le développement sensoriell’apprentissage du langage et les mathématiques. Ils sont utilisés dans les écoles comme dans les familles et sont conçus pour faciliter l’autocorrection et l’autonomie.

L pour libre choix, livres

  • Livres et ouvrages de référence. Maria Montessori a laissé de nombreux écrits liés aux enfants et à sa méthode dont certains sont traduits en plus de 20 langues.
  • Libre choix des activités. Cette notion indissociable de la pédagogie Montessori préconise de laisser l'enfant sélectionner l’activité qui lui convient. En choisissant il sera plus concentré et apprendra mieux et plus rapidement.

M pour Maria Montessori, méthode

  • Maria Montessori (1870-1952) est LA femme, à l’origine de tout ! Première femme médecin italienne, pédagogue et grande observatrice de l’enfance, elle est à la base de la méthode d’éducation à laquelle elle a donné son nom (1907).
  • Méthode Montessori. Cette méthode alternative résolument positive est enseignée dans un réseau d’écoles spécialisées. Des activités adaptées à chaque âge sont proposées aux enfants afin de tirer parti de leurs exceptionnelles prédispositions. Elle est aussi appliquée à domicile par les parents sous forme d’un environnement Montessori dans lequel les jeux ont un rôle important.

P pédagogie, périodes sensibles, parentalité…

  • Pédagogie Montessori : elle est basée sur une approche éducative globale innovante qui place l’épanouissement de l’enfant au centre de son développement.
  • Périodes sensibles : ce sont les phases fondatrices pendant lesquelles les enfants sont plus réceptifs à certains apprentissages. Maria Montessori en a défini 4 : petite enfance (0-6 ans), enfance (6-12 ans), adolescence (12-18 ans) et maturité (18-24 ans) qui va l’amener en douceur vers l’âge adulte.
  • Parentalité consciente et respectueuse. Pour Maria Montessori, parents et éducateurs ne sont là que pour guider l’enfant dans ses apprentissages et l’encourager. C’est le fameux "Aide-moi à faire seul".

R, ranger, rotation des jeux, respect du rythme

  • Ranger est un jeu d’enfant ! Ranger fait partie des concepts importants pour son autonomie et son apprentissage (logique, persévérance…).
  • Respect du rythme de l’enfant. L’apprentissage personnalisé, celui qui donne le temps à chacun de s’éveiller en douceur et de se construire est aussi l’un des piliers de la méthode.
  • Rotation des jeux Montessori. Cette manière d’utiliser les jeux a été imaginée pour développer la curiosité des enfants. Elle consiste à les remplacer périodiquement et en priorité ceux qui les intéressent le moins.

Cette liste non exhaustive vous permettra de découvrir les grands principes de la méthode. Pour entrer dans les détails, n’hésitez pas à suivre les liens ci-dessous.

Nous vous recommandons ces autres pages

paradis du jouet logo
Inscrivez-vous à la newsletter & recevez -10 % sur votre première commande

Profitez-en !